4 choses à faire pour un départ réussi

Après mûre réflexion, votre décision est prise : vous allez démissionner. Vous avez trouvé un nouveau job dans votre branche, vous entamez une formation pour vous reconvertir ou vous allez créer votre boite ? Dans tous les cas, n’oubliez pas de noter ces 4 points sur votre liste si vous voulez que votre départ se passe bien.

1) Je choisis le bon moment

Même s’il n’y a que très rarement de moment idéal pour quitter son employeur – à ses yeux – votre départ se passera mieux avec un peu de stratégie niveau timing. Vous êtes comptable ? Évitez de partir en plein milieu des bilans financiers. Vous êtes responsable événementiel ? Ne quittez pas le navire juste avant le grand rassemblement annuel. Bien entendu personne n’est irremplaçable, mais si votre patron à l’impression que votre départ va pénaliser son entreprise, il est peu probable qu’il accueille la nouvelle positivement.



2) J’anticipe mon départ

Dans le même ordre d’idée, un bon départ est un départ anticipé. Cela signifie laisser à votre patron le temps de se retourner pour vous trouver un remplaçant au plus vite. Cela veut dire aussi préparer la passation des dossiers et la formation éventuelle de celui-ci pour qu’il soit un maximum opérationnel dès votre départ. N’hésitez pas à présenter un plan précis de cette partie à votre patron dès votre entretien de démission pour rassurer votre patron et le mettre dans de bonnes dispositions.



● Je prépare mon discours

Non je ne parle pas ici de votre discours de départ devant l’ensemble de vos collègues si contents tristes de vous voir partir. Mais plutôt des arguments que vous allez donner à votre patron. Si rien ne vous oblige à donner les détails de votre décision, il est toujours préférable d’avoir quelques arguments bien tournés pour ne pas parler sous le coup de l’émotion. D’autant plus si votre départ est motivé par des raisons personnelles ou humaines (pressions hiérarchiques ou mauvaise entente avec les collègues). Vous pouvez simplement évoquer la mise en oeuvre d’un projet personnel si vous ne voulez pas rentrer dans les détails, mais donner quelques éléments à votre employeur peut être positif. Qui sait, il pourrait peut être même vous aider dans la mise en place de ce projet. Il est chef d’entreprise tout de même ; )



● Je fais les choses dans l’ordre

« Au revoir, au revoir Président… » Tout le monde se souvient de la pub, et vous en avez peut être rêvé. Mais si vous êtes dans une grosse boite où la hiérarchie est clairement définie et que vous n’avez pas de contact direct avec votre patron, suivez les règles. Avertissez en premier lieu votre n + 1 qui se chargera de lancer la procédure. Cela peut paraître rébarbatif mais il faut parfois rester un peu dans le cadre pour s’assurer un départ serein. Vous avez de beaux projets devant vous, et pas de temps à perdre avec des réflexions qui peuvent être évitées !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close